Le Crossfit

Il faut savoir persévérer si l'on veut atteindre un but déterminé

Le Crossfit

Strong man pulling heavy rope at cross training gym. Male athlete doing exercises with rope at gym.

Le Crossfit est est un sport de plus en plus populaire qui mélange musculation, haltérophilie, cardio et gymnastique, d’où son nom, Cross-Fit, diminutif de Cross-Fitness, qui signifie « entrainement croisé en français ».

Le principe du Crossfit est de travailler à très haute intensité sur des exercices fonctionnels et des temps de récupérations limités. L’objectif est de toujours se dépasser !

Cette discipline fait beaucoup parler d’elle tant les résultats sont impressionnants. Les personnes qui pratiquent ce sport ont toutes vu de gros changements, aussi bien physiquement qu’au niveau des performances.

L’histoire du Crossfit

Bien que son succès soit récent, le Crossfit a été inventé par un couple américain, Greg Glassman et sa femme, au milieu des années 70. Les premiers cours de Crossfit avaient lieu dans le garage du couple qui s’était transformé en salle d’entrainement.

Petit à petit, le phénomène a pris de l’ampleur. La première salle de Crossfit a ouvert ses portes en 1995 à Santa Cruz en Californie, et peu de temps après, la société Cross-Fit Inc. était fondée. En 2001, un site internet est lancé pour communiquer autour de ce sport et agrandir la communauté.

Dans les années 2000, le sport continue de se populariser. En 2007 les Cross Fit Games (les JO du Crossfit) sont inaugurés. En 2011 le succès est mondial et la discipline traverse le Pacifique. La première salle de Crossfit ouvre en France.

Aujourd’hui, le Crossfit c’est une marque qui génère plus de 4 milliards $. Plus de 200 000 pratiquants sont inscrits dans le pays, et 390 salles sont adhérentes à la marque. La méthode a tellement fait ses preuves que certains régiments de l’armée et des services de l’ordre (pompiers et policiers) l’utilisent pour entrainer leurs recrues.

Les principes

Mais alors concrètement le Crossfit c’est quoi ?

Le Crossfit, c’est avant tout une méthode d’entrainement intense basée sur des exercices poly-articulaires comme les tractions, les pompes ou les squats. Le but est d’améliorer sa condition physique dans sa globalité grâce à une multitude d’exercices fonctionnels et variés.

En pratiquant le Crossfit, vous êtes sûr de progresser dans chacune de vos compétences athlétiques, à savoir le cardio, l’endurance musculaire, la force, la puissance, la souplesse, la vitesse, l’agilité, la précision, l’équilibre et la coordination.

Cette méthode a la particularité d’améliorer les performances physiques de manière générale sans exceller dans un domaine en particulier.

Comment se déroule une séance de Crossfit ?

Pour info, chaque salle de Crossfit s’appelle une Box, et les cours sont collectifs. Les dynamiques de groupes aident à stimuler la solidarité et la compétitivité aux seins des équipes, ce qui permet à chacun à se dépasser.

Toutes les séances de Crossfit s’articulent autour des WOD, les Workout Of the Day.

Les WOD sont des circuits d’entrainements uniques à réaliser lors de chaque séance. L’objectif principal du Crossfit est de réaliser chaque WOD au maximum de ses capacités, on parle alors de MetCon (CONditionnement METabolique en français).

Voici comment se décompose une séance :

Première partie : l’échauffement. Dans un premier temps, chaque pratiquant échauffe toutes les parties de son corps, notamment les articulations, pour éviter tous risques de blessures*.

Deuxième partie : le skill. Dans cette partie les crossfiteurs apprennent, ou consolident, les techniques de base nécessaires pour réaliser le WOD du jour.

Troisième partie : le WOD. C’est le coeur de la séance. La grande majorité du temps, les pratiquants effectueront des MetCons car le but à nouveau est de toujours repousser ses limites pour améliorer chacune de ses conditions physiques.

Voici quelques exemples de WOD populaires en Crossfit :

  • Le Barbara : un circuit training de 5 tours de 20 tractions, 30 pompes, 40 abdos et 50 squats ;
  • Le Cindy : il s’agit d’un AMRAP* de 5 tractions, 10 pompes et 15 squats pendant 20 minutes ;
  • L’Annie : 50 répétitions de cordes à sauté et 50 abdos, ensuite 40 répétitions de chaque, puis 30, 20, et 10 ;
  • L’Angie : exécuter 100 tractions, puis 100 pompes, 100 crunch et 100 squats en un minimum de temps.

Une fois la séance terminée, les pratiquants peuvent s’étirer pour être en forme lors du prochain WOD.

Le Crossfit, comment et pour qui ?

Le Crossfit s’adresse à tous. Quelque soit l’âge, la taille ou le sexe, tout le monde peut pratiquer cette activité à partir du moment où on est en bonne santé. Plus intéressant encore, cette discipline s’adapte à tous les niveaux.

Les débutants peuvent soulever des poids allégés ou faire des pompes sur les genoux, tandis que les plus confirmés peuvent s’entrainer à faire des muscle-up ou des squats pistols. Peu importe, le but est toujours le même, s’entrainer pour se dépasser. Le niveau des autres n’a pas d’importance, ce qui compte ce sont nos propres limites.

Par ailleurs, le Crossfit est une activité tellement intense que la meilleure manière de le pratiquer est de manière encadrée. Ainsi, il vaut mieux s’entrainer dans une box pour être sûr d’apprendre les bonnes techniques et d’éviter de se blesser.

Les limites et les bons côtés

Le Crossfit est un sport où il est facile de se faire mal. Si un mouvement est mal effectué ou que la charge est trop importante, on risque rapidement de se blesser, et ce d’autant plus lorsqu’on travail avec une intensité élevée.

Au Crossfit, il faut aussi apprendre à s’écouter, pendant et après la séance. Si vous avez l’impression d’être au bout de votre vie lors d’un WOD c’est normal ^^ ! En revanche, si vous sentez une douleur se dessinez dans un endroit précis, ralentissez.

Idem, si après une séance vous sentez une gêne à un endroit particulier, prenez le temps de bien récupérer. Il arrive fréquemment au Crossfit de se faire mal au dos et aux épaules parce qu’on a pas pris le temps de bien se reposer. Inutile de tenter le diable, si vous commencez à fatiguer, apprenez à levez le pied.

Au Crossfit vous testez sans cesse vos limites, la bonne nouvelle c’est que ça finit toujours par payer.

En pratiquant ce sport, vous améliorerez toutes vos performances athlétiques, votre condition physique, et en plus de cela vous serez affuté ! Vous renforcez votre corps et votre santé, et en prime vous aurez les abdos dessinés, plutôt classe non ? 😉

En résumé…

Le Crossfit est un sport difficile où vous êtes constamment en difficulté. Pour pratiquer cette activité, il faut être prêt à s’investir et à en baver. Si vous voulez vous remettre en forme sans forcément finir en sueur à la fin de l’entrainement, clairement ce sport n’est pas fait pour vous.

En revanche, si vous voulez développer vos compétences physiques et que vous êtes prêt à toujours vous dépasser, cette discipline vous est destinée. Le Crossfit est un sport où le travail est intense et les exercices sont difficiles, mais les résultats sont toujours à la clef !

*AMRAP est l’acronyme d’As Many Round As Possible. Le principe est d’enchainer le plus de tours d’un circuit training en un temps définit.

Sources :

  • Définition, avantages, risques et limites du CrossFit, lequipe.fr
  • Comment le CrossFit est devenu une marque qui vaut 4 milliards de dollars, gentside.com
  • Connaissez-vous le CrossFit ?, le pape-info.com

Tags: ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :