4 Raisons surprenantes pour concilier raclette et musculation

Il faut savoir persévérer si l'on veut atteindre un but déterminé

4 Raisons surprenantes pour concilier raclette et musculation

fromage raclette

La raclette, un des petits plaisirs de la vie ! Quand l’hiver est là et que le froid nous donne envie d’hiberner, la raclette est le repas idéal pour sortir et partager un moment convivial.

Difficile de résister à l’appel du fromage et de la charcuterie ! Seulement quand on fait du sport, on a tendance a facilement culpabiliser. Après tout, on en ch… à la salle pour voir ses abdos dessinés, et hop une raclette et tous nos efforts partent en fumé. En tout cas c’est ce qu’on se dit.

On va voir comment en profiter sans culpabiliser. Voici 4 raisons surprenantes pour concilier la musculation et une bonne raclette de saison.

Raison n°1 : la raclette est un super cheat meal

Ce n’est pas un secret, pour se muscler efficacement, il faut manger sainement et s’entrainer sérieusement. Manger sainement cela signifie faire attention à ce qu’on met dans son assiette, privilégier les bons macro-nutriments (glucides, lipides et protéines) et gérer leur quantité.

Dans une raclette, il n’y a rien qui va ! Non seulement le fromage est majoritairement composé d’acides gras saturés, mais en plus le repas est hyper calorique. Avec une raclette vous comblez très largement vos besoins nutritionnels pour une journée.

Est-ce une raison pour autant ? Non pas nécessairement car un repas comme celui-la peut très bien devenir votre cheat meal de la semaine.

Zoom sur le cheat meal

Pour ceux qui ne le savent pas, le cheat meal, « repas triche » en français (faut avouer que c’est beaucoup moins vendeur en français ^^) est un repas occasionnel qu’on s’autorise une à deux fois par semaine en musculation.

On parle de cheat meal car le reste du temps on fait attention à son alimentation. Faire attention ne signifie pas obligatoirement calculer les calories de chaque plat, mais au moins privilégier les bons aliments tels que les légumes, les viandes blanches, les bonnes graisses (l’huile d’olive par exemple), et bannir toute la junk food, c’est à dire les fast food, viennoiseries, burgers, pizzas, etc.

Donc en musculation on fait attention à ce qu’on mange, excepté une à deux fois par semaine où on s’autorise un écart le temps d’un repas. D’ailleurs si vous voulez connaitre les astuces pour vous muscler sans JAMAIS vous priver, voici l’article écrit à ce sujet 😉

Morale, une raclette peut très bien être votre repas triche de la semaine pour votre programme musculation

Même si ce plat est hyper calorique, il y a au moins deux avantages à faire ce genre de cheat meal. D’abord une raclette vous fera le plus grand bien au moral (véridique, et nous développerons ce point plus bas), et un cheat meal permet de relancer votre métabolisme.

Remettons les choses à plat, lorsque vous faites attention à ce vous manger, votre organisme s’habitue. Votre métabolisme ne travaille plus à plein régime car vous faites déjà la moitié du travail pour lui en choisissant de bons aliments.

En mangeant un cheat meal dans la semaine, non seulement vous vous faites plaisir, mais en plus vous relancez la machine et boostez votre métabolisme en le faisant de nouveau travailler pour éliminer les mauvaises graisses du repas que vous ingérez.

Conclusion, profitez du cheat meal sans remords car votre organisme va éliminer tout ce qu’il ne faut pas garder. Toutefois, un repas triche doit rester exceptionnel et ne pas devenir habituel…

Raison n°2 pour concilier raclette et musculation : cela peut être utile pour une prise de masse

Lorsqu’on fait de la musculation, il y a deux principaux cas de figures :

  • Soit on fait une prise de masse pour développer du muscle ;
  • Soit on fait une sèche pour éliminer la graisse superflus.

C’est compliqué de faire une sèche en période de raclette (mais pas impossible !), tandis que pour la prise de masse c’est le moment idéal.

Pour rappel, en musculation lorsqu’on fait une prise de masse, il faut manger un tout petit plus que ses besoins journaliers afin d’avoir les nutriments nécessaires pour construire du muscle en plus.

Avec une raclette, les besoins supplémentaires sont largement comblés.

Certes, vous pouvez penser que justement une raclette est bien trop calorique, et ce même pour une prise de masse. Cet argument est uniquement vrai si vous le prenez pour une journée. Mais si vous regardez une semaine dans son ensemble, et que vous jouez le jeu le reste du temps, une raclette apporte juste ce qu’il faut.

Ceci dit, à nouveau, cela est seulement vrai si vous jouez le jeu le reste de la semaine. Si le jeudi vous vous autorisez une raclette et que le samedi vous faites une fondue, vous dépassez le compteur.

Donc la raclette peut aider à faire une prise de masse en musculation si le reste du temps vous contrôlez correctement votre alimentation.

Raison n°3 : en musculation vous pouvez tout éliminer, même la raclette !

La raclette reste un repas comme les autres. Certes ce n’est pas le repas le plus équilibré qu’il existe, mais il n’empêche que les calories que vous absorbez peuvent être éliminées au même titre que tout le reste.

En hiver vous avez le choix :

  • Soit vous décidez d’utiliser les calories en trop pour faire une prise de masse (ce que nous venons de voir juste au dessus) ;
  • Soit vous souhaitez garder la même ligne que le reste de l’année.

(A ce propos, un autre article à été rédigé à ce sujet juste ici ^^)

Donc si malgré la tentation vous voulez ne rien changer à votre mode de vie (rien, sauf la raclette), sachez que c’est tout à fait possible, et pour cela reprenons le concept de la balance énergétique.

La balance énergétique est le résultat des calories que vous absorbez, moins celles que vous dépensez. En d’autres termes, votre balance énergétique est égale aux calories que vous mangez, moins celles que vous consommez grâce à vos activités physiques (pour faire simple).

Qu’est-ce que cela signifie ?

Cela signifie que si vous voulez équilibrer votre balance (voire même être en déficit pour réaliser une sèche) avec une raclette, il faudra multiplier les activités physiques pour augmenter le nombre de calories dépensées. Logique non ?

Et comment y arriver ? Avec des entrainements à intensité élevée

La recette miracle pour perdre plus de calories que l’on en absorbe est de travailler avec des entrainements en fractionnés.

Pour cela il existe quelques programmes de musculations privilégiés. Il y a le HIIT et sa version optimisée, le TABATA. Et pour les plus courageux(ses) vous pouvez aussi choisir le Crossfit où vous donnez tout à 100%.

Ces programmes de musculation ont la particularité de durer peu de temps mais de bruler énormément de calories. Il a été scientifiquement prouvé qu’en travaillant à intensité élevée sur de courtes durées on brulait plus de calories qu’en travaillant plus longtemps modérément.

Ainsi l’intensité joue énormément. Et bonus, lorsque vous faites un HIIT ou une séance de Crossfit, vous bénéficiez également de l’effet Afterburn !

Pour info, l’Afterburn est un process du métabolisme qui continue de bruler des calories lorsque l’exercice est finit. Ainsi, même quelques heures après une séance de HIIT, vous continuez de bruler des calories.

Conclusion, si vous voulez profiter de vos raclettes sans prendre de kilos, multipliez les activités, et privilégiez les entrainements en fractionnés pour plus d’efficacité.

Raison n°4 : pour passer un bon moment 😉

Lorsqu’on fait de la musculation, il est HYPER important de s’offrir des moments de récompenses.

La musculation est une activité qui a l’avantage d’offrir un équilibre et de nous aider à nous améliorer. Le but derrière tout ça est de nous permettre d’avoir une meilleure vie et d’être heureux.

Et pourtant, il peut arriver qu’à force de vouloir être discipliné on tombe dans l’excès. Au lieu de faire attention à son alimentation, on se restreint jusqu’à en mourir de faim. Résultat, le sport ne nous rend plus heureux, c’est même l’inverse qui se produit.

C’est pour cela qu’il est primordial d’apprendre à faire la part des choses. Oui c’est bien de faire attention à ce qu’on mange et d’adopter une alimentation équilibrée. Pour autant, vous avez le droit de vous accordez un plaisir de temps en temps.

Et quel meilleur plaisir qu’une raclette ?! Une fondue peut être ^^

Bref, tout cela pour tout dire que lorsqu’on fait du sport, on a le droit de s’offrir des petits moments de plaisir, et heureusement !

La vraie leçon à retenir est que le sport doit contribuer au bien être. En faisant de la musculation vous avez le droit de manger une raclette, même deux si vous en avez envie ! Apprenez à profiter sans culpabiliser car vous l’avez entièrement mérité !

Sur ce, bon sport, et bonne raclette !!! 😉

Tags: , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The maximum upload file size: 64 Mo.
You can upload: image, audio, video, document, spreadsheet, interactive, text, archive, code, other.
Links to YouTube, Facebook, Twitter and other services inserted in the comment text will be automatically embedded.